Un jardin d'enfant a poussé à Plaine Verte en l'espace d'une nuit.

Cette semaine politique a débuté sur les chapeaux de roues. Alors que Navin Ramgoolam a dit souhaité à plusieurs reprises qu’il y ait durant la campagne un « débat d’idées », ses lieutenants, Nita Deerpalsingh en tête, a préféré, mardi, s’en prendre à ses adversaires – il semblerait que l’express en fasse partie – de manière peu honorable.

A Plaine-Verte, les miracles se multiplient. Les habitants de la région, qui réclamaient depuis plusieurs années la création d’un jardin d’enfant ont vu leur souhait exhaussé. En l’espace d’une nuit, Rashid Beebeejaun, qui tente de se racheter une conduite auprès de ses mandants, a fait installer tout le matériel pour que les bambins puissent s’amuser. Faut croire qu’il prend vraiment les gens pour des couillons….

Les fonctionnaires aussi ont le sourire. L’Etat a finalement accepté de leur accorder la promotion tant attendue. Et cela à moins d’un mois des élections…

Advertisements