En remettant de l’ordre dans mes fichiers, j’ai retrouvé quelques vidéos réalisées  il y a deux ans lors d’une manifestation dans l’est de l’île suite aux grandes inondations. La situation sur place était quelque peu tendue et certains manifestants n’ont pas manqué de faire part de leur exaspération aux deux seuls journalistes présents (mon collègue Amrish Bucktowarsing et moi).

Dans de telles situations, les gens tendent à utiliser les journalistes comme des exutoires. Frustrés, incompris et impuissants à trouver une solution à leurs problèmes, certains individus peuvent parfois se montrer agressifs, voir violent. Heureusement, tel n’était pas le cas ce jour-là.

Pour la petite histoire, les personnes dans la vidéo n’insultent pas des journalistes, mais les députés de leurs circonscriptions dons l’absence se fait cruellement sentir dans ces situations. Il faut dire qu’ils ont passé quatre jours sans eau et sans électricité et que l’aide promise par l’Etat se faisait toujours attendre.

P.S : J’espère que cette petite note satisfera ceux d’entre vous qui déplorent que les blogs tenus par les journalistes sont trop souvent impersonnels. J’essaierai dorénavant de partager avec vous quelques anecdotes et des vidéos prises dans le vif de l’action.

Advertisements